Rechercher

Comprendre le stress.

Symptômes et conséquences.


Le stress, par la voie psychosomatique, c'est à dire par l'influence de l'état d'esprit sur le corps, est nuisible, et cela peut aller loin.


Dans les cas les moins graves, les pressions extérieures font que nous avons les mains moites, la voix qui tremble, l'esprit qui perd son discernement. Nos paroles perdent leurs sens et nous nous emportons facilement.


Notre corps se souvient de sa souffrance. La sécrétion répétée des hormones du stress, cortisol et noradrénaline, fatigue l'organisme au point d'en faire disparaitre les défenses immunitaires, voir de favoriser certaines pathologies.


Combien de personnes perdent le sommeil?

Combien de personnes disent avoir mal au dos, des migraines?


L'absence de calme empêche la disponibilité de l'esprit et peut provoquer des problèmes de concentration.


Le calme intérieur est pour nombre de malade un paramètre de mieux-être. Avant den arriver la, vivre en état de calme intérieur aura un effet préventif certain.

C'est ce que proposait l'auteur et médecin psychiatre David Servan-Schreiber : la gestion du stress fait pour lui partie des piliers de la lutte contre la maladie au même titre que les traitements classique ou l'alimentation.


Comment en sortir.


Il faut faire valoir son estime de soi. La meilleure manière d'écarter le stress est de se dire que nous seul décidons pour nous même.

Pour écarter le stress qui s'inscrit dans le temps il ne faut plus faire qu'une seule chose à la fois. Cela permet d'être à ce que l'on fait, de l'accomplir correctement des la première tentative. Cela permet de gagner du temps perdu à s'angoisser en n'étant pas dans l'accomplissement même des taches.


Il existe des méthodes naturelles, tel que la réflexologie qui vous aidera à vous détacher des pressions que vous subissez, vous aidera à retrouver les sommeil mais surtout un sommeil de qualité, le calme intérieur, la concentration, le bien-être intérieur.


A retenir:


Le stress est contre productif, il est le fléau du siècle.

Pour rétablir le calme intérieur, il est nécessaire de faire preuve d'un peu de cofinance en soi afin de préserver l'intégralité de notre espace intérieur, car le stress n'est qu'une contrainte.




10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout