Rechercher

Depression, phobie scolaire

La santé mentale des jeunes toujours impactée par la covid 19.


A la sortie du confinement des spécialistes avaient alerté sur la détresse psychologique des enfants, adolescents et jeunes adultes.

Au printemps 2022 le mal être est toujours présent. A Toulouse les psychiatres ont recensé jusqu'à 25 % de tentatives de suicide supplémentaire. L'activité pédopsychiatre est toujours aussi importante.

En plus des tentatives de suicide il y a aussi les demandes d'hospitalisations les demandes de consultations.

Tout déborde.

Le confinement, le stress , l'instabilité ou la discontinuité au niveau scolaire ont impacté des enfants et ados fragiles et vulnérables qui ont décompensés et qui ne l'aurait peut-être pas ou en tout cas moins violemment sans ce contexte.

On sait aujourd'hui que les facteurs de stress se cumulent et s'additionnent.


Les effets de la réflexologie et des huiles essentielles contribuent vers un mieux être concernant le stress.


UN LACHER PRISE EVIDENT


2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout